La journée du "mandala d'été" se prépare.

Le samedi 20 juin de 9h à 17h 30.

rendez vous à la page "journée dété"

 Les ateliers et les stages (journées) changent de cadre

pour découvrir, aller aux pages :

Atelier                                   et                                   Stage

 

Qu'est-ce que le MANDALA ?

Dessin centré, généralement circulaire, présent dans toutes les traditions,

le MANDALA est un mot sanskrit qui signifie "cercle, centre, unité, totalité". Il s'exprime dans un dessin circulaire, convergeant vers un centre porteur d'infini.

Ce symbole de cercle se retrouve dans toutes les cultures tant occidentales qu'orientales.

Le cercle est le symbole de la vie : la naissance, la maturité, la mort et la résurrection ou la renaissance.


Carl Gustav Jung introduit le MANDALA en psychologie. Il le decouvre au cours de sa propre quête intérieure.

"Chaque matin, je dessinais une petite forme circulaire, un MANDALA, qui semblait correspondre à mon état intérieur du moment. Je n'ai découvert que petit à petit ce qu'était réellement le MANDALA : le SOI, l'intégrité de la personnalité laquelle, quand tout va bien, est harmonieuse." (Jung)

Trois axes importants :

- Spirituel : dessiner un MANDALA nous met en relation immédiate avec l'ensemble du monde, le visible et l'invisible.

- Psychologique : le lien entre centre et circonférence, les choix intuitifs des formes, des couleurs, des équilibres entaînent une observation de nos fonctionnements, une prise de conscience et une introspection douce.

- Matériel : par le développement de la créativité. C'est une constante invention riche du potentiel de chacun.

 

Pratiquement tout autour de nous est circulaire ou MANDALA. L'atome, la terre, l'univers sont des MANDALAS.

Notre oeil, lui même MANDALA nous fait percevoir de façon circulaire et porte notre regard en un point central.

L'homme s'est approprié cette forme universelle dont il s'est servi pour exprimer son rapport au monde.

Utiliser le MANDALA nous confirme notre appartenance à l'humanité -nous nous lions à son histoire et à ses philosophies- et plus largement au Cosmos.

 

 

Faire un MANDALA est un moment de méditation qui permet de se centrer.

Nous découvrons et surtout nous intégrons que l'ombre est nécessaire pour voir la lumière.

Nous acceptons mieux nos forces et nos faiblesses.

Nous acceptons de ne pas être parfaits. Plus humain, plus sensible à soi donc plus sensible à l'autre, les jugements tombent et nous découvrons une grande liberté intérieure.

 

 

Le MANDALA agit sur l'inconscient, c'est un outil accessible à tous pour lequel aucune compétence n'est demandée.

Seulement le lâcher-prise. C'est un temps de méditation, de présence à soi, un temps de silence.

 

 

Tags

La liste des tags est vide.